Et si vous faisiez fabriquer votre matériel de protection incendie ?

Eh oui, c’est tout à fait possible. Et vous rendrez service à vos acheteurs qui n’auront plus besoin d’aller de quincaillerie en quincaillerie et d’un magasin de bricolage à l’autre pour trouver le meilleur des matériels qui garantira à vos employés la meilleure des protections. Vous n’aurez plus, non plus, besoin d’un expert en incendie qui vous facturera très cher sa prestation juste pour vous avoir donné des conseils sur le choix du matériel. La raison est simple : le fabricant propose généralement un service d’ingénierie et de conseil en plus de la fabrication. Enfin, vous pouvez commercialiser le matériel que vous avez commandé.

Une initiative recommandée pour les sites exposés

Il est clair qu’il n’y a pas mieux que la conception et la fabrication sur mesure de matériel de protection incendie lorsque le site sur lequel vous travaillez présente un risque élevé de survenance d’un feu. Deux types de matériel de protection sont concernés par cette fabrication sur-mesure qu’on peut confier à ce professionnel : du matériel d’extinction de feu, les dispositifs de pompages incendie (les entreprises du secteur industriel et pétrolier ont en besoin). Le terme « sur mesure » signifie que le matériel répondra aux exigences sécuritaires de votre activité, mais également à des spécificités architecturales (externes et internes) de vos bâtiments ainsi que de votre emplacement géographique. Le fabricant dépêche une de ses équipes dans vos locaux. Elle est chargée de faire des études de risques, d’écouter vos exigences, avant de vous faire des propositions. Une fois le matériel fabriqué, il y aura des essais et des ajustements.

Le sur mesure, la protection optimale

Rien ne vaut un dispositif sur mesure de lutte contre les incendies. Les équipements standards, lorsqu’ils ne sont pas adaptés, peuvent devenir encombrants et gênants au moment où un feu se déclenche, retardant ainsi son extinction. C’est toute la survie de vos salariés qui entre en jeu et, bien sûr, l’absence ou la faible ampleur des dégâts matériels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *