Diagnostic immobilier : les contrôles indispensables avant la vente d’un bien

Avant de procéder à la vente ou à la location d’un bien immeuble, le propriétaire doit procéder à des diagnostics techniques précis. Ces derniers vont permettre aux résidents de vivre en toute sécurité et dans le confort dans le logement.

Loi Carrez et DPE

Le diagnostic se référant à la loi Carrez est une vérification qui permet de connaitre la superficie exacte de chaque pièce d’un logement. Le diagnostic comprend également la vérification de la hauteur des pièces qui font tout au plus 180 cm. Ce type de diagnostic concerne surtout les appartements et non les résidences privées.
Le DPE est un examen sur la performance en énergie d’un logement. Tous les logements mis en vente ou en location doivent subir cette évaluation. Cet examen permet d’évaluer la consommation énergétique d’un logement. Cela passe par le calcul de la consommation par m² et en une année. Il permet aussi de vérifier la qualité de l’isolation thermique et le niveau de déperdition en énergie du logement.
Il est très important de noter que si votre bien se trouve par exemple dans la capitale, vous devez contacter un professionnel du diagnostic immobilier à Paris pour effectuer le DPE et les autres contrôles techniques requis pour la vente et la location. Faire appel à un diagnostiqueur immobilier dans votre ville vous évite de payer des frais de déplacement exorbitants.

Amiante, plomb, réseaux de gaz et d’électricité : les contrôles lors d’une vente immobilière

L’examen amiante est nécessaire pour tous les bâtiments et logements construits avant 01/07/1997. Ce contrôle doit se faire dans chaque pièce de la maison ou de l’appartement, mais aussi dans les parties communes si c’est un immeuble en copropriété.
Le contrôle de la présence de plomb concerne les habitations ayant vu le jour avant 1949. En effet, avant cette année, le plomb était présent en grande quantité dans les peintures. Il peut cependant nuire à la santé des occupants.
Le diagnostic gaz et électricité consiste à examiner la qualité des réseaux de distribution dans le local. Ces réseaux ne doivent pas être vétustes et être aux normes pour assurer le confort et la sécurité des résidents.

ERP et termites : vérification avant toute vente

Le diagnostic ERP concerne les zones à risques de passage de cyclone, d’activité sismique et d’autres catastrophes naturelles. Attention, le certificat délivré par l’expert qui a fait le diagnostic n’est valide que 6 mois. Enfin, dans les zones qui ont enregistré des cas de présence de termites, il est obligatoire d’effectuer le diagnostic termites d’un logement avant sa mise en vente ou sa mise en location.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *