Les conditions pour devenir agent immobilier indépendant

La plupart des personnes actives cherchent un emploi dynamique et indépendant à la fois. Si vous vous êtes spécialisé dans le secteur de l’immobilier, sachez que vous pouvez lancer ou relancer votre carrière en tant qu’agent immobilier indépendant. Néanmoins, cela implique des connaissances particulières et un investissement important.

Quelles sont les qualités requises ?

D’abord, il faut avoir des connaissances solides sur le droit de l’immobilier et de l’urbanisme. Vous faites souvent face à des procédures complexes qui nécessitent des connaissances dans le secteur juridique. Vous pouvez les acquérir à travers une formation portant sur les professions immobilières. Après obtention d’une licence ou d’un BTS, vous pouvez lancer votre carrière d’agent immobilier indépendant. Vous pouvez également acquérir ces connaissances à travers l’expérience en travaillant d’abord au sein d’une agence immobilière. Le rôle d’un agent immobilier est large mais repose en grande partie sur la négociation. Vous négociez une vente, un achat ou une location sur une part de marché précise. Vous pouvez vous spécialiser sur un domaine précis dans le secteur immobilier. Enfin, il est important de se constituer un réseau pour gagner en notoriété et vous faire connaître sur le marché. Vous pouvez notamment rejoindre ce réseau d’agents immobiliers si vous voulez garder votre indépendance et améliorer vos revenus. Ce réseau a aussi l’avantage d’offrir aux agents immobiliers indépendants des outils de prospections, etc.

Quelles sont les obligations d’un agent immobilier indépendant ?

Si vous voulez retrouver un emploi dans le domaine de l’immobilier suite à une nouvelle orientation professionnelle, sachez que cela impose également des obligations administratives et financières. Vous devez suivre une procédure complexe suivant la loi Hoguet du 2 janvier 1970. D’abord, vous devez obtenir une carte professionnelle pour exercer le métier d’agent immobilier indépendant. Ensuite, vous devez avoir une garantie financière lorsque vous détenez et gérez des fonds pour le compte de vos clients. Puis, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Par ailleurs, vous devez acheter ou louer un local, acheter du mobilier, payer le salaire de vos agents s’il y en a, payer les honoraires d’un expert-comptable, créer un site internet pour promouvoir votre activité, payer la publicité et payer un droit d’entrée si vous voulez être franchisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *