Que faire pour devenir huissier de justice ?

Aujourd’hui, plus de 3 000 personnes exercent le métier des huissiers. Le plus difficile dans le parcours d’un huissier est certainement l’achat d’une étude. Il faut compter au moins 23 000 euros pour en obtenir une. A Paris, une étude peut même coûter jusqu’à 1 000 000 euros et plus. Et ce n’est pas une somme qui est à la portée de tous les diplômés. Pourquoi est-ce aussi cher ?

La situation du métier de huissier de justice

En fait, c’est l’État qui décide de l’implantation des offices d’huissiers et qui juge s’il est pertinent ou non de créer une étude à tel ou tel endroit. Cet état de choses amène de nombreux jeunes diplômés à acheter seulement quelques parts d’une étude et de s’associer avec d’autres huissiers se trouvant dans la même situation. Mais ce qui est intéressant, c’est que depuis 2011, un huissier n’est plus obligé d’être titulaire d’un office car il peut exercer sa profession en tant que salarié dans une étude.

Quelles sont les tâches d’un huissier ?

Un huissier se charge d’exécuter des décisions de justice sur la demande d’un particulier, d’un entrepreneur ou d’un avocat. Les missions d’un huissier ont une valeur officielle : la préparation d’actes de huissiers, la mise en place des procédures, l’intervention sur le terrain, l’exécution des mises en recouvrement et la mise en place des échéanciers avec l’aval du créditeur et du débiteur. Il est également le seul à pouvoir délivrer des assignations ou des citations à comparaître, à procéder à des saisies et à des expulsions, à établir des constats sur des états de lieux et de dégât des eaux par exemple. De plus, c’est à un huissier qu’incombe la tâche d’organiser des ventes aux enchères, d’informer qui de droit des décisions de justice et de valider le règlement d’un jeu public.

Quelles qualités faut-il pour devenir huissier ?

Pour exercer le métier de huissier, il est indispensable d’avoir de la diplomatie, de savoir communiquer, et surtout d’avoir un comportement irréprochable. Il lui faut posséder un grand sens de l’organisation parce qu’il peut être appelé à des horaires indus. Il doit savoir travailler en équipe et déléguer certaines tâches à ses clercs. Il doit avoir les nerfs solides et une importante maîtrise de soi pour faire face à des situations particulièrement éprouvantes. Et par-dessus tout, un huissier a le devoir d’être disponible et d’être une personne de confiance.

Formations et salaire

Pour pouvoir suivre les formations pour être huissier, un Master 1 de droit privé spécialité procédure civile et voies d’exécution est suffisant. Un Master 2 est un atout pour y accéder et durant la formation à la Chambre des huissiers, le candidat doit suivre un stage de 2 ans au sein d’une étude. S’il réussit l’examen final, sa nomination en tant que huissier se fait par arrêté en provenance du Garde des Sceaux. Le salaire d’un huissier est intéressant car pour un débutant, il s’élève à 5 000 euros brut mensuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *