Qu’est-ce que l’infogérance ?

L’infogérance désigne le fait de confier certains services d’exploitation ou d’administration informatique à un assujetti, un expert dans le domaine. L’infogérance permet donc à une personne ou à une entreprise d’éviter de gérer ou d’exploiter lui-même son système informatique. La mise en place de l’infogérance se fait généralement via un contrat signé par les deux parties concernées. Le contrat doit évoquer la durée du travail, les conditions de résiliation, les formalités de renouvellement, les assurances, les interventions, le périmètre de la prestation et autre. À noter que, durant le contrat, le prestataire doit respecter totalement les exigences de son client. À savoir qu’actuellement, de nombreuses entreprises en France proposent le service d’infogérance.

Les fonctions rattachées à l’infogérance

Il existe plus précisément trois fonctions rattachées à l’infogérance. Il y a d’abord la tierce maintenance applicative ou TMA. Elle consiste à engager un prestataire informatique pour lui confier totalement ou partiellement les tâches de maintenance des applications du système pour régler rapidement tout problème. Il existe en tout trois genres de maintenance applicative, dont la maintenance préventive qui permet d’éviter les anomalies, la maintenance curative qui vise à rétablir le matériel défectueux et à corriger les anomalies, puis la maintenance évolutive qui permet de valoriser et d’améliorer le système.
Ensuite, parmi les fonctions rattachées à l’infogérance, il y a l’application service provider ou ASP qui consiste à fournir des programmes et des services informatiques à travers un réseau privé ou via internet. Dans ce cas, le fournisseur garantit la sécurité des données et c’est lui qui est le propriétaire de l’application.
Finalement, il y a le business process outsourcing ou BPO qui consiste à confier à un tiers une ou plusieurs fonctions comme la comptabilité, les achats, la gestion de la relation client, le back-office, la gestion des ressources humaines, etc.
Si vous avez besoin d’un service d’infogérance, vous pouvez voir chez ikoula.com leurs offres. Elles peuvent vous intéresser.

Que faut-il considérer avant de signer un contrat d’infogérance avec un prestataire en particulier ?

Avant de signer un contrat d’infogérance avec un prestataire en particulier, il est important de vérifier quelques éléments essentiels comme le périmètre de service qui permet de définir le champ de travail du prestataire en fonction des nécessités réelles du client. Le périmètre de service doit être mentionné dans le contrat. Puis, vous devez aussi prendre en compte la manière dont la prestation va se réaliser, c’est-à-dire le délai d’interventions, le contact avec l’intervenant, le nombre de personnes qui réalisent la prestation, l’adresse utilisée pour programmer l’intervention et autre. N’oubliez pas non plus de vérifier si les matériels utilisés pour la réalisation de chaque réparation sont inclus dans le coût de la prestation. Cela doit être évoqué dans le contrat. Dans le cas contraire, vous devez déterminer au préalable la manière de fixer le prix des matériels informatiques et les conditions de remplacement.

Quels sont les avantages de l’infogérance ?

L’infogérance accorde bon nombre d’avantages à un client ou à une entreprise. En effet, ce concept permet de réduire les coûts informatiques de 10 % à 15 %. Il permet par ailleurs de développer de nouvelles activités et de rationaliser les activités déjà existantes. L’infogérance permet également d’optimiser l’administration du système d’information, ce qui accorde au client ou à l’entreprise un gain de temps considérable tout en faisant des économies. Pour finir, l’infogérance est un moyen plus flexible d’affronter les problèmes et les évolutions importants au sein de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *