Transit maritime international : quid du rôle du transitaire ?

Dans le mécanisme et la chaîne d’application du transit maritime international, la place du transitaire international est très importante. Ce professionnel est également appelé agent de transit. Il est généralement employé par les sociétés qui exportent leurs marchandises dans d’autres pays. Quel est son rôle ? Le point dans cet article.

Assurer la coordination de la logistique de transport

Un agent de transit est un intermédiaire engagé par une ou des entreprises afin d’assurer la gestion du transport de leurs marchandises vers l’international. Cela est nécessaire étant donné que dans la démarche d’acheminement desdites marchandises, l’entreprise doit passer par plusieurs prestataires et solutions de transports différentes. Le transitaire va s’occuper de la majeure partie de cette logistique. Il faut noter dans ce cas que le transitaire peut ne pas être une personne physique. Il est aussi possible qu’une entreprise engage une société de transit maritime international telle que Maritimekuhn.com quand le volume de marchandises à gérer est conséquent. Le transitaire peut également se charger de plusieurs marchandises de sociétés différentes et non d’une seule entreprise. En somme, l’agent de transit va s’assurer que les marchandises de ses clients sont bien acheminées d’un point à l’autre. Il organise le transport pour ce faire, mais s’occupe également de la coordination de tous les acteurs qui entrent en jeu dans tout le processus d’acheminement.

Les missions du transitaire

L’agent de transit doit assurer la gestion de la relation avec tous les acteurs concernés dans l’acheminement des marchandises de ses clients vers d’autres pays. Parmi ces acteurs, il y a les établissements d’assurance, les sociétés de transport, les chambres de commerce, les agents des douanes, etc. Il va également gérer et coordonner la liaison entre chaque transporteur. Dans ce cas, il interviendra dans le transport des marchandises de ses clients que ce dernier se fasse via la mer, l’air, sur route et même sur les voies ferroviaires. Quel que soit le type de voie et de transport utilisé, il devra garantir que le transport des marchandises est effectué de manière continue et sans encombre. Entre temps, il doit aussi s’occuper de toutes les démarches administratives concernant les changements de transport. Dans tout ce processus, l’agent de transit est dans l’obligation de tenir au courant les entreprises qui l’emploient concernant la progression de l’acheminement de leurs biens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *